©Planeterrella Un simulateur d’aurores polaires
Accueil > fr > Le dispositif > Toutes les planeterrellas > Planeterrella à Eindhoven

Planeterrella à Eindhoven

Eindhoven University of Technology est une université de recherche de taille moyenne, dévolue aux sciences appliquées. Elle est située dans le centre de la région dite de Brainport, une région aux Pays-Bas autour d’Eindhoven qui a déjà été couronnée de succès avec des compagnies comme Philips et DAF et qui accueille aujourd’huit de nombreuses jeunes compagnies high- Tech et design, notamment ASML, NXP et VDL. Au cours des 20 dernières années, cette région a opéré une transition pour devenir un centre de commerce international de haute technologie.

En 2015, deux départements de l’Université de Technologie d’Eindhoven ont uni leurs forces pour construire une Planeterrella après la démonstration réussie sur la télévision néerlandaise de la copie empruntée à l’université de Liège. Le Dr Sander Nijdam, du groupe des procédés élémentaires dans les décharges dans des gaz (EPG) du Département de physique appliquée et le Dr Lex van Deursen du groupe des systèmes d’énergie électrique du département d’ingénierie électrique, ont décidé de construire notre propre appareil : ce serait un très bon outil de démonstration de la physique des plasmas, un sujet sur lequel ils travaillent tous les deux.

Notre Planeterrella a été construit par l’Equipment & Prototype Center de notre université, principalement par Dave Bax. Une des questions clés dans la construction de la Planeterrella est la cloche en verre pour la protéger. En attendant l’arrivée d’une cloche de verre plus grande, Dave a proposé comme bocal préliminaire une petite version PMMA faite d’un tube présent dans le Centre EP. De nombreux autres éléments de notre Planeterrella étaient déjà disponibles dans les laboratoires des deux groupes concernés. Nous avons utilisé des alimentations à courant continu séparées pour les deux électrodes du génie électrique et beaucoup d’équipements sous vide du département de physique appliquée.

Notre Planeterrella a été installée et utilisée pour la première fois par une étudiante au baccalauréat, Laura Koelemij. Laura étudia les différents modes de fonctionnement du Planeterrella et les compara avec la littérature. Elle a également étudié le plasma spectroscopiquement.
Nous avons deux objectifs pour notre Planeterrella : premièrement, faire des démonstrations et ainsi susciter l’enthousiasme pour la science en général, et la physique des plasmas en particulier, à l’intérieur et à l’extérieur de notre université. Pour cette raison, notre Planeterrella est montée sur roues de telle sorte qu’elle peut être facilement transportée autour du campus universitaire. Deuxièmement, nous voulons utiliser la Planeterrella pour une série de projets de fin de baccalauréat dans lesquels des étudiants, comme Laura Koelemij, peuvent étudier des aspects spécifiques de cette expérience et ainsi en accroître la compréhension.

Le groupe Planeterrella d'Eindhoven. De gauche à droite : Lex van Deursen, Laura Koelemij et Sander Nijdam.

Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG)