©Planeterrella Un simulateur d’aurores polaires
Accueil > fr > Le dispositif > Toutes les planeterrellas > Une Planeterrella à UCLA en Californie

Une Planeterrella à UCLA en Californie

Cette Planeterrella est due à l’indestructible volonté d’Emmanuel Masongsong. Emmanuel n’est pas seulement un chercheur aux talents multiples (en physique comme en médecine). Il est aussi un photographe amateur extrêmement talentueux (http://www.flickr.com/photos/swansongs) et un astronome amateur passionné.
Il est impliqué dans plusieurs expériences spatiales, telles que Themis (http://themis.igpp.ucla.edu) et Artemis (http://artemis.igpp.ucla.edu).
Avec tant de talents, il n’est guère étonnant qu’il se soit intéressé à la Planeterrella.
Trouver le financement a été un véritable parcours du combattant, mais Emmanuel a su déjouer toutes les difficultés. Finalement, il a pu assembler sa Planeterrella à temps pour une "première lumière" le 3 décembre 2013 lors d’une grande manifestation grand public (http://esp.igpp.ucla.edu/news.html). Voici le mail qu’il envoya à la suite de cette manifestation :

"Comme vous pouvez le voir la salle était comble avec des gens de 11h30 à 18 heures. Ca a été un énorme succès, et des tonnes de plaisir à expliquer notre recherche et montrer notre nouvelle Planeterrella, De plus, nous avons suscité l’intérêt de plusieurs enseignants locaux pour faire des activités de magnétisme dans leurs écoles. Je ne pouvais pas être plus heureux !"

Excellent expérimentateur, il a également envoyé les photographies ci-dessous : du premier coup, il a réussi à avoir des ovales auroraux et une ceinture de Van Allen absolument parfaits !

JPEG
JPEG

Une spectaculaire vidéo de la Planeterrella de UCLA est fournie sur
http://www.youtube.com/watch?v=DVcvKwEUYqk

Voici une démonstration publique de la Planeterrella de UCLA :

Manuel maintient un grand site Web de médiation scientifique que je recommande chaleureusement :
esp.epss.ucla.edu/outreach.html
Je reproduis ici la page d’accueil.

Manuel est aussi un chercheur d’une énergie débordante. Il présente cette contribution dans l’une des plus important meeting de géophysique au monde (AGU, San Francisco, décembre 2014) ...
PDF - 148.7 ko


Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG)